Colombo, la bruyante

Arrivée au Sri Lanka

Les vacances de Noël sont enfin là! Pas de retour en France cette année, on garde nos petits sous et le billet payé par ma boîte pour un retour en juillet 2018.

Cap donc sur le Sri Lanka pour un Noël et un réveillon sous les tropiques. 

Le Sri Lanka n’est qu’à quatre heures de vol de Jakarta et les billets sont vraiment intéressants.

Nous débarquons donc sur les terres Sri Lankaises le 23 décembre en soirée. Direction l’hôtel dans le quartier de Kollupitya.

Notre hôtel:

Vu qu’on arrive de nuit, difficile de se faire une première impression, si ce n’est que ça grouille de tuk-tuk partout.

Changement de programme

La fin d’année a été assez difficile, pour l’un comme pour l’autre,  professionnellement parlant. Beaucoup, beaucoup de boulot et peu de temps pour préparer le voyage. Du coup, on débarque au Sri Lanka en ayant une vague idée de ce que l’on souhaite faire. Seule l’étape de Colombo et celle de Sigiriya sont bookées.

Dans l’idée, nous souhaitons faire le trajet suivant:

1. Colombo 

2. Sigiriya pour le côté historico-culturel

3. Kandy jusqu’a Ella en train pour les plantations de thé et le Adam Peak 🍃

4. Yala National park pour un safari 🐆🐘 leopard et éléphant.

5. Mirissa pour la plage et les baleines bleues 🐳

6. Retour à Colombo

Ça, c’était le plan…oui mais voila

La gare de Colombo

Il se dit que le train entre Kandy et Ella peut être totalement booké en période de grande affluence. Nous sommes en pleines vacances sri lankaises mais aussi en plein dans les vacances de Noël pour les pays western.

Et il n’est pas question de manquer le train! Du coup, on saute dès le lendemain matin dans le premier tuk tuk venu en direction de la gare de Fort Colombo.

On passera les détails de la pseudo arnaque à laquelle on a échappé. Nous arrivons au guichet de réservation, la bouche en coeur…et la réponse ne se fait pas attendre: « fully booked until 4 january »

Douche froide! 

On se dit qu’on va réfléchir et aviser plus tard. On demande également s’il existe un train pour Sigiriya: non, rien de direct.

Bien, allons voir la gare de bus alors… on traverse le quartier de Pettah, ambiance cracra qui rappelle les mauvais souvenirs d’Inde: des gens partout, pas mal de saletés, vol à la tire…bof bof on est pas sous le charme.

Pas de bus direct, il faut faire plusieurs changements.

On avait dit qu’on avait envie de vacances faciles😥

Réunion de crise

Je déclenche une reunion de crise au T-lounge, le palais du thé qui se situe à côté de Clock tower.

Le plus dur c’est de choisir!

On y croise au passge un couple de français vivant à Bangkok qui bossent pour une boite francaise implantée en Indonésie où travaillent 2 expats de notre connaissance. It’s a small small world ♩

Après multiples griffonages sur vieux tickets de caisse, on tient notre nouveau planning qui n’a plus grand chose à voir par rapport au programme initial:

Comme prévu, nous irons à Sigiriya où nous passerons 1 nuit au lieu de 2 nuits, après ça, les montagnes à rebrousse-poils: on va aller dans le sens inverse du flot touristique, de Ella à Haputale pour le train, en espérant que ça passe. On se décide également à changer de plan pour le safari. Les échos de Yala ne sont pas supers: trop de monde, des files de jeeps sans fin…on passe notre tour. Nous irons à Udawalawe où il y a moins de chance de voir des léopards mais bien plus d’éléphants et surtout moins de monde! 

Du coup, retour à la gare en croisant les doigts…et ça passe: 2 sièges libres dans le train du 28 décembre entre Ella et Haputale. #Dancedelajoie

Quand au trajet Colombo – Sigiriya, on réserve finalement un taxi pour le lendemain matin, départ 8h. C’est hors budget mais c’est direct.

Les petites galères d’organisation étant plus ou moins réglées, on peut maintenant profiter de Colombo.

On commence par déjeuner dans un restaurant local, proche de la gare, où on teste le fameux rice and curry, le plat national sri lankais. 

Gangaramaya Temple

Ne nous étant que très peu renseignés sur le Sri Lanka avant notre départ, nous découvrons un peu par surprise que la religion principale est le bouddhisme contrairement à l’Inde où c’est l’Hindouisme.

Du coup, nous en profitons pour visiter un des plus gros temples bouddhistes de Colombo, le Gangaramaya temple.

L’endroit est assee curieux, c’est un vrai bric à brac où Buddhas, Stupa et encens côtoient une réplique de Borobodur, une collection de vieilles voitures et plein d’antiquités.

Victoria park

Nous nous rendons en tuk-tuk au parc Victoria qui abrite un joli bouddha, face au Town Hall.

Sur ma route, on aperçoit la tour Lotus (que je trouve très laide)

Mission réveillon

Il est déjà temps d’aller se préparer pour le réveillon de Noël. Vêtus de nos plus belles tongues, nous voila tous pimpants pour fêter ça. Avant de commencer à célébrer Noel, nous embarquons à nouveau dans un tuk tuk fou.

Galle Face Beach

On arrive sur une grande esplanade face à la mer. Ambiance locale et joyeuse. 

L’occasion pour Tibo de tester la spécialité locale, les isso wade, un genre de galette surmontée de crevettes, arrosée d’une sauce curry et le tout surmonté d’oignons et jus de citrons.

Reveillon à 3 temps

Allez, on passe aux choses sérieuses. La soirée de Noël commence par un bar à côté de Galle Face. Annoncé sur internet comme le top de l’ambiance, on tombe sur un endroit complètement vide! Pas question de se laisser abattre. Comme à chaque fois dans ce genre d’endroit, il y a toujours un type bizarre qui traine au comptoir et qui nous tient la jambe. Cette fois ci c’est un Sri lankais qui travaille dans le pétrole au Canada, il est déjà bien avancé dans son état d’alcoolisation et nous propose même de l’argent. Bref, on fuit!

Deuxième endroit de la soirée, un roof top pas très animé non plus. Décidément…le temps de boire une bière et de trouver un plan B

Troisième endroit de la soirée,  The Gallery Café. Cette fois, c’est la bonne. Cadre magnifique, plein de gens qui célèbrent Noel et une carte qui nous laisse rêveurs. Une bouteille de vin rouge pour fêter ça, heureusement, l’hotel n’était pas loin


Voila pour cette première introduction au Sri Lanka. Colombo ne nous a pas spécialement charmé, il est temps de passer aux choses sérieuses: première étape, Sigiriya

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s