Les mystérieuses Megalithes de Napu Valley

4h du matin, le réveil sonne et nous ouvrons péniblement les yeux. Le bateau nous attend dans la pénombre, direction le port Wakai. L’eau s’illumine de mille feux au passage du bateau. Impossible à filmer car la bioluminescence du plancton est trop furtive mais croyez nous sur parole, c’est superbe.

Bien évidemment, le soleil a décidé de pointer son nez le jour où nous partons. La mauvaise meteo de ces derniers jours restera pour moi une grande frustration. Malgré tout nous garderons un super souvenir des Togians rien que pour les rencontres que nous y avons faites…

Village Bajau

Vers 7h30, nous arrivons à Wakai où nous patientons tranquilement jusqu’au depart du speed boat, encore plus surchargé qu’à l’aller. 

Une heure plus tard, nous voila de retour au port d’Ampana. Simon a tenu sa promesse et nous attend avec nos billets d’avion. Nous lui demandons comment va sa femme, celui-ci nous annonce qu’elle va accoucher par césarienne à 14h et nous propose le plus naturellement du monde d’aller la voir à l’hopital…on n’ose pas trop refuser. Nous voici donc au service maternité d’Ampana, face à la femme de Simon toute nue et recouverte d’un drap, allongée et perfusée mais ca n’a pas l’air de la déranger plus que ca. Heureusement, on ne s’éternise pas trop, Simon finit par nous déposer à l’aéroport.

Surprise, nous retombons sur Lisa et Gael, les 2 français qui nous avaient accompagnés entre Tentena et Ampana. Eux aussi vont à Palu pour y passer une nuit avant de voler pour Bali.

Nous montons tous les 4 à bord du petit avion à hélice qui nous mène à Palu en 45mn de vol.

À Palu, nous nous séparons pour rejoindre nos hôtels respectifs mais rendez-vous est pris pour aller boire une bintang ensemble le soir même.

Nous arrivons à notre hôtel et demandons directement à l’accueil comment nous rendre aux mégalithes le lendemain….gros blanc. Le receptioniste n’a pas la moindre idée de ce dont on parle. 

On decide de monter dans notre chambre pour faire quelques recherches sur internet au sujet des mégalithes (que nous n’avons pas pu faire avant puisqu’il n’y a pas internet sur les Togians).

Là c’est un peu la douche froide car il semblerait que le départ pour le circuit des Mégalithe soit plutôt du côté de Tentena que du côté de Palu. On déchante sérieusement à l’idée d’être bloqués à Palu sans rien avoir à faire! 

Heureusement après pas mal de recherches sur internet, nous tombons sur un site qui propose une excursion à la journée sur le site des mégalithes depuis Palu. Un téléphone est indiqué…banco la personne nous donne rendez-vous dans ses locaux à 17h.

Nous montons sur des ojek (moto-taxi) et nous voila lancé dans la traversée de Palu.

Palu c’est une grosse ville entourée par 2 chaines de montagnes et une avancée de mer. Pour faire simple ca ressemble à un fjord mais au niveau de l’Equateur.

Nous arrivons dans les locaux de Malia Tour où nous tombons sur le propriétaire qui parle un anglais absolument parfait (ce qui est précieux dans le coin). Il nous explique que les Mégalithes sont visibles à plusieurs endroits mais seule la vallée de Napu est accessible en une journée et en voiture. Il faut sinon alterner voiture et moto pour pouvoir atteindre les plus grosses mégalithes mais c’est un trajet compliqué et fatiguant.

Tanpis, nous nous contenterons des petites mégalithes et de l’excursion à la journée. Rendez-vous est pris pour le lendemain, 7h. Nous négocions avec le proprietaire pour qu’il nous prête son scooter jusqu’au lendemain.

Nous arrivons juste à l’heure pour une bintang avec Lisa et Gael. Nous avons choisi le seul restaurant western de la ville car après 5 jours de riz et poisson, nous ne rêvons que de pizza.

Après cette soirée sympathique, nous sommes de retour à notre hôtel où le receptioniste m’interpelle pour me dire que désolé mais il n’a pas trouvé d’info concernant ma requête pour aller voir les mégalithes….heureusement qu’on ne comptait pas qur lui! 

Le lendemain matin, à 7h pétantes, nous sommes devant le bureau de Malia tour. Notre guide ne parle pas un mot d’anglais mais pas le choix. On fera avec!

C’est parti pour un long trajet de voiture, nous passons 3 chaines de montagnes successives. Les éboulements sont nombreux, la faute aux récents tremblements de terre et gros orages. Nous évitons de grosses fissures au milieu de la route, heureusement notre chauffeur est alerte!

Nous arrivons presque 3h plus tard dans la vallée de Napu. Imaginez une gigantesque plaine, couverte de rizières et de plantation de cacaotier et caféier. Au milieu de ce superbe paysage se trouvent mosquées, temples balinais et églises. La faute ou grâce au Transmigrasi du gouvernement, ce programme d’aide a la migration pour les populations surpeuplées de Java et Bali vers des îles moins denses en population. Arrivés au village de Tamadue, nous partons à la recherche du gardien des mégalithes.

Sur la route nous croisons quelques megalithes dans les jardins.

Après avoir dégoté Mr Megalithes, nous poursuivons le chemin en voiture.

Nous marchons ensuite quelques minutes au milieu des plantations de café et de cacao avant d’arriver devant la première mégalithe. 

Plantation de cacao

Haute d’environ 1 mètre, cette statue trone au milieux des arbres. 

Même si les Mégalithes de Napu ne sont pas très impressionnantes, ce qui l’est c’est le mystère qui les entoure. Personne n’a jusqu’à présent reussi à faire une datation précise ces mégalithes. On ne sait donc pas ce qu’elles font là, ce qu’elles représentent et quand est-ce qu’elles ont été créées et par qui? Certaines estimations parlent d’une civilisation datant de -5000 à -2000 avant JC.

Nous continuons notre balade sur différents sites megalithiques. Pour résumer, 3 types de megalithes sont observables: les personnages, les cuves à priori utilisées pour les bain et les dolmens semblables à ceux de Carnac.

Après cette balade, nous quittons le village de Tamadue. Les paysages que nous traversons sont arides, on dirait de la savane. On s’attend à voir une girafe traverser.

À un carrefour, notre guide nous informe que les grosses mégalithes sont vers la gauche. Malheureusement la route est trop mauvaise pour y aller en voiture. Ca sera pour une prochaine fois…nous tournons à droite avant de nous arrêter dans un village désert pour déjeuner.

Notre restaurant

Ce qui est incroyable c’est que sur le chemin, nous découvrons certaines mégalithes directement au milieu de jardin des gens. 

Sur le chemin du retour nous nous décidons, après un nième barrage de l’armée, à en demander la raison à notre guide…. »ohhh parce que de nombreux terroristes jihadistes ont trouvé refuge ici »…et bien on est content de l’apprendre après coup!

Rentrés à Palu sains et saufs 🤘 nous passerons notre deuxième journée à nous reposer, un peu épuiser par nos péripéties! Nous nous envolerons ensuite pour Gorontalo mais ça, c’est une autre histoire!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s