Cathedral Cove: à la recherche du soleil

le

Direction la péninsule de Coromandel pour cette nouvelle étape!

Afin d’éviter le mauvais temps, on décide de remonter vers le nord où les prévisions météo sont meilleures.

On longe donc une partie de la côte, sauvage et encore complètement différente de ce qu’on a pu voir jusqu’à présent!

image

Sur la route, on bifurque à l’intérieur de la Péninsule pour une petite randonnée…On peut résumer en disant que c’était un peu étrange comme balade, ambiance glauque au milieu du bush et un peu difficile. Ça glisse, il y a beaucoup de vent et de mon côté je suis en pleine phase de digestion, donc pas très motivée pour jouer à Indiana Jones! Heureusement qu’il y a un courageux dans ce couple! J’abandonne donc Tibo dès que j’aperçois un  caillou qui me semble confortable.

image

image

image

Il monte un peu plus haut, pendant que je scrute le paysage en espérant que le tueur ne va pas me tomber dessus…car oui, on a aperçut une tâche de sang sur le chemin, sans aucun doute l’oeuvre d’un serial killer!

Finalement Tibo redescend avant que le tueur ne tombe sur moi! Sur le chemin retour, on croise un homme, seul…serait-ce le tueur?! Hum hum

Après 2-3 cookies pour nous remettre de nos émotions (il fallait bien ça et c’était presque l’heure du goûter),  c’est reparti pour la dernière ligne droite avant le camping.

On arrive à notre campingen fin d’après-midi , probablement un des plus chouettes emplacements depuis qu’on est en Nouvelle-Zélande!

image

image

Après avoir sagement repéré le plan d’évacuation en cas de tsunamis, on se dit que tant qu’à vivre, peut être, notre dernière soirée avant le tsunami final, autant se faire un petit plaisir!

image

Nos remerciements particuliers à Mathilde Berra et au pays basque!

Après une nuit presque chaude (=16 degrés en pleine nuit youpiiii sortez les tongues),  il fait presque beau!

On prend donc la route pour Catheral Cove, une arche naturelle en bord de mer. Une quarantaine de minutes de marche nous mène dans la crique de Cathedral Cove.

image

image

image

Sur le retour, nous nous arrêtons dans quelques criques toutes aussi jolies

image

image

image

image

image

Le temps se lève petit à petit, dévoilant une mer turquoise. On est plutôt surpris de découvrir un paysage comme ça, on se croirait plutôt quelques semaines auparavant, vers Lombok ou Bali!

Après cette belle balade, nous réfléchissons à la suite du programme. La météo est toujours très mauvaise sur le Tongario, on décide donc de redescendre la péninsule pour ce soir et de continuer sur la côte est le lendemain.

Nous nous arrêtons pour la soirée dans la ville de Tauranga. Surprise, c’est une énorme ville portuaire. On atterrit sur un parking en bord de mer par très sympathique mais ça suffira pour la nuit.

image

En fin de soirée, karmaaaa is back! Changement de météo, le Tongario sous de belles éclaircies c’est pour dimanche #dansedelajoie !!!

On change encore une fois nos plans…retour au centre de l’île du Nord dès samedi pour être en forme pour le dimanche dès 6h, heure du début de la rando! #redansedelajoie

Après une nouvelle nuit clémente, mauvaise surprise, notre réservoir d’eaux usées a fuit toute la nuit et ça n’a pas, mais alors pas du tout plu à vieux-chnok-voisin-de-camping-car!

Il a d’abord cru qu’on avait volé un autocollant « self contained » pour mettre sur notre van ( seuls les véhicules self contained sont autorisés sur les campings gratuits)…

Quand il a fini par comprendre qu’on avait un problème technique indépendant de notre volonté…il a continué à râler. Le vieux croûton néo-zélandais est grincheux 😀 . On a donc fini par partir en s’excusant platement (en même temps, on comprend c’est pas terrible de relarguer tout ça dans la nature mais on n’avait jamais constaté le problème jusqu’à présent…).

On est ensuite repassé par Rotorua, sous la pluie. Cette ville pue loeuf pourri et fume de partout, c’est très impressionnant. Malheureusement, avec tous nos changements de plans, on n’aura pas pu explorer l’activité geothermale de la ville comme on l’aurait souhaité! On reviendra…

On repasse également par Taupo, où on s’arrête déjeuner au MC Do qui mérite son coup d’oeil!

image

Les kiwis se délectent de notre défaite au rugby, on tombe en pleine redif du naufrage français…Et pour être sûr de ne rien louper il y a carrément des hauts parleurs dans les toilettes qui redifusent le match!

Enfin nous arrivons en fin de journée à Turangi, notre base de départ pour le Tongario #redansedelajoiecontentscontents

Demain, levés 5h pour un départ à 6h!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s