Sinabung, sinistre volcan

Après nos péripéties junglistiques, nous prenons la route en direction de Berastagi, un peu au sud de Bukit Lawang.

Nous voulons absolument nous arrêter dans cette ville car nous savons que nous avons une chance d’observer un volcan en éruption depuis juin, le Sinabung.

Celui-ci s’est réveillé une première fois en 2010 après 400 ans de sommeil, puis à nouveau en 2013, 2014 puis 2015.

Après 4h de taxi, nous arrivons à destination. Les propriétaires de notre guesthouse nous explique que nous sommes chanceux car le temps est parfaitement dégagé. Nous apercevons déjà le volcan fumant du rooftop!

Notre hôte, un Indonésien qui a vécu en France, nous explique qu’il a déjà prévu une sortie d’observation le soir même avec un autre couple. Nous acceptons de les rejoindre, très excités!

Sauf que cette fois, nous avons peut-être franchi la limite? Depuis notre arrivée en Indonesie, nous prenons un certains nombres de risques, plus ou moins maîtrisés. C’est le prix à payer pour découvrir ces choses incroyables.
Mais aujourd’hui c’était différent…

Récit de notre rencontre avec le monstre Sinabung…

À 17h nous embarquons dans la voiture de notre hôte en direction du Sinabung. A peine assis, notre hôte nous apprend que nous allons nous approcher à 2 km!

Nous savons que la zone de sécurité est à 9 km du volcan, et que même cette zone est considérée comme insuffisantes.

Silence de plomb dans la voiture, nous sommes tous inquiets.

Notre hôte nous explique que nous allons d’abord visiter un village abandonné. Certaines personnes ont fait le choix de rester y vivre plutôt que de rejoindre les 20000 réfugiés.Il nous demande de nous faire passer pour des journalistes si nous croisons ces gens qui car il ne veut pas qu’on les importune pour du tourisme-voyeurisme alors qu’ils ont presque tout perdu.

Nous arrivons au village après avoir passé un bon nombre de panneaux interdisant le passage. Notre hôte nous explique que les gardiens de la zone de sécurité sont partis, la voie est libre pour nous. La zone est classée au niveau maximum de risque par les volcanologues, ils craignent une super éruption imminente. Un nouveau panneau indique qu’en cas d’éruptions, la lave s’écoule à 100km/h et 300 degrés…autant vous dire qu’à 2 km du volcan, nous serons vite sous les cendres….

Le village est comme promis: vide, lugubre, abandonné…seul quelques vêtements à sécher indiquent la présence de quelques villageois. Nous nous sentons tous mal d’être la!

image
L'école abandonnée

image

image

On repart en voiture pour nous rapprocher du volcan. Ça y est nous sommes à 2 km, face à une des coulée de lave principales. Il fait encore trop jour pour observer la lave mais nous voyons quelques petites éruptions. Notre hôte nous demande de remonter dans la voiture. C’est trop dangereux de rester là alors que la nuit tombe et la visibilité diminue sur les fumées.

image

Nous partons vers un autre point de vue à 4km. Avant la tombée de la nuit, notre hôte nous montre de nombreuses photos, notamment des récents morts, revenus dans leur village la veille d’une énorme éruption.

Nous imaginons qu’il veut nous faire comprendre qu’aussi beau que sera le spectacle de lave, nous devons garder en tête que le volcan est une menace permanente. Mais on se sent vraiment mal!

La nuit tombe peu à peu, le spectacle commence! La lave apparaît…Le volcan étant dans une journée plutôt tranquille, les coulées sont relativement petites mais on en observe une ou 2 impressionnantes. C’est à la fois magique et en même temps ça fait froid dans le dos!

image

image

image

image

Après une bonne heure à tester tous les réglages possibles de l’appareil photo pour faire une photo nette, on part sur un échec mais en tout cas ce volcan ne nous aura pas laissé insensible!

On est quand même bien contents de retourner dans une zone éloignée du Sinabung!

Les jours suivants, on s’apercevra qu’on a été chanceux de pouvoir observer le volcan car il sera entouré de poussières et complètement invisible le reste de notre séjour à Berastagi!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s