You want to see Mina?

Nous sommes de retour après quelques jours coupés de la civilisation!

Nous sommes maintenant sur l’île de Sumatra, la plus à l’ouest de l’Indonesie.

Après un vol plutôt tranquille entre Yogyakarta et Medan, nous sommes directement écrasés par l’humidité ambiante dès la sortie de l’avion. Un épais brouillard nous entoure. On apprendra un peu plus tard qu’il s’agit de la fumée provenant des incendies dans l’est de Sumatra.

Comme chaque année pendant la saison sèche à cette période de l’année, l’Indonésie est ravagée par des incendies provoqués pour l’essentiel par la culture sur brûlis, pourtant illégale. Il s’agit d’une technique agricole primitive utilisée comme moyen de défrichement et de fertilisation dans les zones tropicales, pour laisser place à diverses cultures, en particulier des palmiers à huile.

A l’aéroport, on se renseigne pour prendre un taxi jusqu’à notre destination: Bukit Lawang, à environ 100km de Medan. La jungle de Bukit Lawang est connue pour abriter toutes sortes d’animaux: tigres, éléphants, serpents…Mais surtout pour l’observation des orang outang. C’est donc dans l’espoir de croiser ces géants roux que l’on se rend là bas!

On nous annonce un prix de 700 000 IDR soit environ 45€… Une fortune. On fait donc semblant de se diriger vers le bus quand la dame du comptoir de taxi se met à nous courir après…elle nous demande de la suivre jusqu’aux chauffeurs de taxi. La négociation commence et on finit par faire tomber le prix à 350 000 soit environ 22€.

Pas peu fiers de nous, on monte dans notre taxi et en route mauvaise troupe!

On ne va pas faire les malins longtemps….

Après une petite heure de route et encore bien loin de Bukit Lawang….Notre chauffeur s’arrête près d’un mini-bus et nous explique que nous devons maintenant monter dans le mini bus car sa voiture ne passe pas dans la rpute. Bien évidemment on refuse car pour nous ce qui était convenu c’était la course jusqu’à Bukit Lawang. En plus si on prend le mini-bus, le prix négocié de 350 000 n’est plus l’affaire de l’année mais l’arnaque du siècle!

Tibo qui devient franchement bon en négociation essaye de lui expliquer que:
– Une course jusqu’à la station de mini-bus c’est 150 000
– le mini-bus c’est 100 000 pour 2 personnes
Donc ok, on veut bien prendre le mini-bus mais à condition que notre chauffeur paye lui même notre mini bus et nous rende en plus 100 000 IDR. Et bizarrement là il ne comprend plus l’anglais. La voiture se retrouve au milieu d’un attroupement, chacun y va de son commentaire mais on sent que notre chauffeur commence à se rendre compte qu’il ne l’a pas joué finement !

Un petit gars qui parle un anglais correct nous propose son aide et explique en long et en large à notre chauffeur qu’on ne décampera pas de sa voiture sans avoir notre argent!!

Victoire, notre chauffeur accepte de nous conduire jusqu’à Bukit Lawang. 1km plus loin on se fait arrêter par la police et on assiste à une belle démonstration de racket…Même si on est en colère contre notre chauffeur, on trouve plutôt injuste que la police lui demande de l’argent pour le laisser repartir!

On finit enfin par arriver à Bukit Lawang, nous sommes aux portes de la Jungle!

Notre guesthouse, le Jungle Inn est au pied d’une rivière. Le cadre est superbe.
Notre chambre est probablement une des meilleures que l’on ai eu depuis longtemps!

A peine arrivés, on constate beaucoup d’agitation au bord de la rivière…L’eau calme et limpide que l’on a aperçue est devenue bouillonnante et marron.

image
A notre arrivée
image
Le lendemain !

On nous explique que cette rivière est alimentée par de nombreux cours d’eau et qu’elle peut rapidement monter comme en 2003 où une brusque montée des eaux a tué 400 personnes!

Pour couronner le tout, 2 touristes se sont lancés dans la descente de la rivière dans une chambre à air de camion et des locaux essayent tant bien que mal des les récupérer en se jettant à l’eau. Ils sont à 2 doigts de se noyer, heureusement tout fini bien mais c’est impressionnant!

La soirée se poursuit tranquillement au resto de notre guesthouse, l’ambiance est géniale: le staff, plutôt jeune, vient à tour de rôle discuter avec nous, chacun nous expliquant son parcours. Puis on assiste à un concert guitare-jembé, musiques et paroles Made In Bukit Lawang!

Every morning , taaake aaa breakfast
What what what?
Banana pancake
Toast with scramble eggs
Gado Gado
Mosquito omelet
Carry orangutan
Lalalaala

Le lendemain c’est relax. Le but: être en forme pour notre trèk de 2 jours dans la jungle.

On passe notre matinée au bord de la rivière qui a retrouvé son calme!

Histoire de se mettre en jambe, on décide se faire une petite balade jusqu’à la Cave aux chauves-souris.

image

image

image

image

image

image

image

image
Fruits des palmiers, utilisés pour l'huile de palme
image
Plantations d'hevea

Mais au bout d’une heure, obligés de faire demi-tour car on se fait littéralement dévorer par les moustiques!

image
Retour au pas de course

On termine tranquillement la soirée au restaurant de l’hôtel.

Le lendemain, départ 8h30 pour nos 2 jours de trek ! Pour le premier jour, nous serons accompagnés de Laurie, une française qui a choisi de faire une journée de trek .

NangNang, que nous avons déjà rencontré les jours précédents, sera notre guide pour les 2 jours. Un second guide, Dikit, nous accompagnera la première journée avant de raccompagner Laurie.

Le rythme est plutôt cool, les pauses régulières mais on souffre de l’humidité: dès les premiers pas on est littéralement trempés.

image

image

A peine 1h de marche plus tard, on aperçoit les premiers orang outang perchés dans les arbres! Ces gros singes passent d’un arbre à l’autre avec une agilité déconcertante! Nos guides essayent de les faire approcher en les amadouant avec des bananes. On est un peu déçu de cette façon de faire car le but est de maintenir ces orang outang à l’état sauvage! Mais heureusement d’autres touristes arrivent et nos guides, bien conscients que leur attitude n’est pas géniale, rangent discrètement leur banane!

image

Quelques centaines de mètres plus loin, on tombe sur 2 adultes et un bébé en pleines acrobaties dans les branches, le spectacle est génial!

image

Puis c’est le moment de nous séparer. Laurie continue sa route avec Dikit, nous nous dirigeons vers le camp.

Sur le chemin nous croisons plusieurs types de singes dont le Thomas Lee, surnommé David Beckham par les locaux à cause de sa crête de poils sur la tête!

image

image

image

image
David Beckham

On arrive enfin au camp vers 14h30, où nous attend notre « aide camp » Iwan.

Le camp est en bord de rivière, dans une vallée. On essaye de pas penser à la montée des eaux que l’on vu il y a 2 jours…

image
La salle de bain
image
Le salon
image
La cuisine
image
Et la chambre...5 étoiles

image

On en profite pour se baigner dans la rivière et au passage se débarrasser de la crasse accumulée: jungle shower!

On passe le reste de l’après-midi à jouer aux cartes et se creuser la cervelle sur les énigmes de Nang Nang quand soudain…Un serpent vient nous rendre visite dans notre camp! Notre guide devient livide avant de nous dire « it’s OK not dangerous »… Mouai enfin il n’a pas l’air prêt à l’attraper pour le jeter dehors !

Iwan réussit à l’effrayer mais quelques minutes plus tard, le revoilà!

Iwan attrape un bâton en bamboo et tente d’ecrabouiller la bestiole. C’est loupé …Le serpent se met en position d’attaque et se met à faire des bonds comme un ressort! Heureusement le bambou en vient à bout! Nous sommes sauvés!

La nuit tombe, nous commençons à dîner à la lumière des bougies. Ce que nous mangeons est un délice!!! On teste notamment le poulet Rendang, élu meilleur plat du monde en 2011 par CNN et on comprend pourquoi!

NangNang en profite pour nous parler un peu de lui. Il nous explique qu’il est né et qu’il a vécu très profondément dans la jungle, sans aller à l’école et avec une peur intestine du touriste blanc. Et pour cause, sa mère, persuadée que les gros sacs à dos des voyageurs servaient à enlever les enfants indonésiens lui interdisait tout rapport avec les touristes! Pendant des années il s’est donc contenté de fuir devant les touristes jusqu’à ce que le boss de notre guesthouse vienne le chercher pour l’embaucher comme guide!

L’orage qui tournait au dessus de nous depuis quelques heures finit par éclater sur nos têtes. Des trombes d’eau s’abattent sur le camp! Impossible d’aller faire pipi dehors… Bien évidemment c’est pile le moment où je commence à me sentir malade et Tibo ne va pas beaucoup mieux : l’angoisse, nous sommes coincé sous notre abri!

On se couche pas très en forme sur notre matelas hyper fin, posé sur un sol dur et plein de cailloux…bienvenu dans la jungle!

La pluie continue, c’est un peu stressant, je finis par aller faire pipi en cape de pluie et en croisant les doigts pour qu’aucune bestiole ne rode dans les environs! Après ça on finit par s’endormir…momentanément! Toute la nuit nous serons réveillés par des bruits étranges ou notre corps douloureux.

Le réveil est difficile! Après un petit déjeuner rapide, c’est reparti. Avec la pluie de la nuit, le chemin est une vraie patinoire. Ça glisse, ça grimpe, c’est dur! En 2 mn on est complètement trempé de sueur, pas facile d’être des aventuriers!

NangNang nous annonce que nous risquons fort de tomber sur Mina, la star de Bukit Lawang, pour preuve elle a le droit à un chapitre dans le Lonely! Crainte et en même temps adorée, cette femelle orang outang est particulièrement connue pour son agressivité. Nang Nang nous raconte, le sourire jusqu’aux oreilles, que son ami guide s’est fait mordre sévèrement il y a 3 jours et a fini à l’hôpital!

Chaque guide rêve de pouvoir raconter une telle histoire. Ils sont donc prêt à tout pour croiser Mina… Nous un peu moins!

Cette femelle de 28 ans à longtemps vécu en captivité avant d’être relâchée. La principale raison de son agressivité est la nourriture: elle va à la rencontré des touristes en espérant récupérer de la nourriture puis quand elle se rend compte qu’elle est entourée, elle stresse et mord! Alors envie de tomber nez à nez avec Mina?

Nous pas vraiment! Mais on a pas eu le choix! Heureusement NangNang nous « rassure »: ne vous inquiétez pas j’aime Mina et Mina m’aime! Mouai…

Bref, à un moment, on aperçoit au loin sur le chemin une grosse masse orange: Mina et ses 2 bébés! Et la croyez nous, on n’était pas franchement fiers! NangNang nous demande de rester en arrière le temps qu’il aille tâter le terrain (= refiler une grosse boîte de gâteau à Mina pour détourner son attention).

image
Mina
image
Son fiston

image

image

Tout vaaaa bien, on est sauvé: Mina est dans une journée relax nous dit NangNang! Voilà comment on se retrouve à 2 mètres de Mina et ses enfants.

image

C’est à la fois effrayant et génial mais on est bien content de s’en aller après quelques minutes!

Nous marchons une vingtaine de minutes jusqu’à une colline pour déjeuner quand soudain, deviner qui nous a suivi?! Mina! Et la notre guide semble un peu moins serein! Il nous fait clairement signe de dégager pendant que lui amadoue notre boule de poils roux avec une mandarine. On l’entend papoter avec Mina comme si c’était sa vieille copine puis il nous rejoint en nous disant que c’est bon Mina est repartie!

image

image

image

On continue tranquillement notre route mais en surveillant nos arrières de temps en temps! Tput va bien pas de Mina à notre poursuite!

On entame la dernière partie de notre trek: une longue descente jusqu’à la rivière. C’est tellement glissant qu’il faut descendre à reculons accrochés à une liane. C’est épuisant! Heureusement un succulent ananas nous attend au bord de la rivière!

image
Fourmis geantes

Puis c’est le moment d’embarquer dans nos chambres à air pour rejoindre l’hôtel! La pluie de la nuit a gonflé la rivière! C’est parti pour un tour de machine à laver! Pas de photos à nous à vous montrer car tout était bien emballé dans des sacs étanches mais croyez nous c’était génial! Pour vous donner une idée, voici une photo piquée sur TripAdvisor!

image

Ça y est le trek est fini, demain nous partons à Berastagi voir les volcans!

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. lorie dit :

    coucou les aventuriers ! je suis de retour en france, sans telephone (petite chute fatale a l aeroport) du coup j’ai perdu votre mail mais grace a ma merveilleuse memoire j ai retrouvé votre blog 😀
    j’ai été ravi de faire cette courte journee trekk avec vous et j ai beaucoup pensé a vous ce soir la…quel orage!!! je me disais p**** les pauvres,dans la jungle avec ce temps!!!
    toi ,anais, qui avait peur pour les araignées tu auras eu un beau serpent…quel horreur!!!
    pour ma part, durant le trekk mon cher guide a vu une touffe orange il m a dit « vite demi tour il y a mina », tout affolé et m a demandé de courir. il m a ensuite laissé seule 5mn pour au final revenir et me dire non c est bon ce n est pas elle… mais bon vu son etat de panique a l idee de la voir je suis bien contente de ne pas l avoir croisé (pas certaine que ce petit jeune aurait géré la situation…)
    en tout cas ca restera une bonne expérience ainsi qu une belle rencontre et je vais continuer a vous suivre 🙂
    envoyez moi un mail qu on puisse partager nos photos
    bon trip!!!

    J'aime

    1. anaislesquere dit :

      Mais quelle mémoire!!! 😀 effectivement la nuit dans la jungle a été une sacrée aventure! On a pensé à toi bien au chaud et dans un bon lit pendant qu’on se faisait tremper jusqu’au os…enfin on a surtout croisé les doigts pour que Mina ne vous ait pas croqué tout cru toi et ton guide! Dès que vous avez tourné les talons, notre guide nous a expliqué, le sourire jusqu’aux oreilles , que le tiens était complètement flippé de tomber nez à nez avec Mina (ok il se foutait de lui ouvertement ^^)!! Mais vu qu’il est quand même sympa il nous a demandé de rester attendre 5mn avec lui et de tendre l’oreille pour vérifier que ni toi ni ton guide ne hurlait après une rencontre malencontreuse avec Mina 😀
      En tout cas c’était très chouette de se rencontrer, transpirer ensemble ça crée des liens! Beurk… Bon bref voici nos mails: anaislesquere@yahoo.fr ou tibomvm@gmail.com on attend ta super vidéo et tes photos avec impatience!

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s