[la suite] L’époustoufflante route du Nord

Donc nous en étions à notre journée de repos histoire de nous remettre de nos péripéties d’aventuriers!

Bien requinqués, nous partons en direction de Dong Van, à l’extrême nord du Viêtnam.

Ha giang-Dong Van: à la frontière de la Chine
Au programme, environ 150km. On alterne entre les cols montagneux et les vallées recouvertes de rizières. On se croirait dans Rendez-vous en terre inconnue… Le paysage est sublime

image
Ha giang- Dong van

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image
dong Van

image

Dong Van-Meo Vac: Cannabis, grenouille et alcool de riz

Petite étape d’environ 20km. Cela nous laisse le temps de faire un détour au nord, à Lung Cu. C’est l’occasion pour nous de croiser une multitude d’ethnies: lolos, dzaos rouges, hmong…avant d’arriver à Lung Cu, le point le plus septentrionale du Viêtnam (mot intelligent pour dire le plus au nord), à la frontière même de la Chine. Ce point est symbolisé par une tour avec un drapeau vietnamien, plantée sur une colline, au beau milieu des champs…De cannabis! On tombe en plein dans la récolte, mais après réflexion on en a déduit que c’était probablement pour une utilisation textile: en effet les plants ne sont pas en fleur et seules les tiges sont conservées..

image

image

image

image

image

image

image
En vert touffu, les champs de chanvre

image

image

Bref hop un petit aller retour la haut sur la montagne les deux pieds les deux mains dans la merdeuhhh lalalaala et on repart direction meo vac.

Et la…On en prend plein les yeux! Des pics karstiques en veux-tu en voilà. C’est beau c’est beau c’est beau…Et comme toujours les photos ne rendent pas justice aux paysages démesurés -> mais zavez trop d’chance on a fait tous plein de films qu’on aura tout le temps de vous montrer quand on rentrera en France sans un rond et qu’on squattera vos canap!

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

image

Bon et puis le soir à meo vac ça mérite d’être raconté! On s’installe dans un boui-boui. L’ambiance est sympathique on arrive à échanger avec le langage des signes.

image
Rassurez vous c'est bien du tabac qu'ils fument

Et enfin ils nous convient à leur table pour boire des shooters d’alcool de riz (ici c’est un vrai fléau). Ca ne se refuse pas sous peine de froisser sérieusement nos hôtes. Le problème c’est qu’ils trinquent un par un avec nous, ce qui fait qu’on boit 4-5 shooters quand eux en boivent un chacun . Et pour faire passer tout ça: ils nous font manger de la grenouille! Je finis par leur faire comprendre que ça suffit, Tibo de même mais trop tard pour moi, je serai malade toute la nuit.

Meo Vac-cao Bang: la pizza inespérée

Dernier stop avant les chutes de Ban Gioc. La route est moins impressionnante bien que jolie. On avale les 200km en 5h30 et on découvre la ville de Cao-bang. Sans grand intérêt, elle a le mérite de posséder une vraie pizzeria. Autant vous dire qu’après 6 jours de riz et nouilles, puis l’épisode alcool de riz…On est trop heureux de manger une grosse pizza!

image

Demain direction Ban Gioc pour voir les 4emes plus grosses chutes du monde (Niagara, Victoria, et celles du Brésil dont j’ai oublié le nom). Après cela on entamera la longue route du retour vers sapa.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s