Perfume pagoda

C’est parti pour une excursion à la pagode des parfums, à 60km au sud D’Hanoï.

Pour la première fois, on se retrouve dans un tour organisé. On aime pas trop ça mais louer une voiture nous coûte trop cher et s’y rendre avec les bus locaux relève apparament du parcours du combattant!

On se retrouve donc avec: un couple de français à la tête du Mariott de Sumatra, Scott l’anglais, un dealer de drogue de Saigon (vrai de vrai), une allemande grande gueule mais sympa et notre guide de 32 ans marié mais complètement obsédé.

image

Après 2h de bus, c’est parti pour 45mn de bateau à rame. Ici ce sont les femmes qui rament et gare aux touristes qui ne laisseraient pas un pourboire assez généreux! Ces femmes ont le caractère bien trempé!

image

image

image

image

image

image

Le paysage est très beau, la rivière passe au milieu des montagnes et des lotus. On a quand même hâte d’arriver car il fait très chaud, humide et il n’y a pas un brin d’air.

Nous sommes chanceux, nous arrivons 2 jours après la fin du festival (qui dure plusieurs mois). Les vietnamiens se bousculent pendant cette période et la rivière est envahie: jusqu’à 6000 bateaux par jours! Nous, nous croiseront au maximum 50 personnes dans la journée.

On profite d’un rapide déjeuner avant de rejoindre la pagode aux parfums. Ce n’est pas une pagode « construite ».  Elle se situe dans une cave au sommet d’une colline. 2 possibilités: soit monter à pied, soit prendre le téléphérique. Il fait tellement chaud que tout le monde abandonne l’idée de monter à pied!

image

image

Après 10mn de téléphérique, on arrive donc dans la cave. Il fait bon, il fait frais, on revit!

image

La pagode est très fréquentée par les femmes souhaitant avoir un enfant. Elles frottent des pierres avec des billets, à gauche pour un garçon( un bébé garçon c’est quand même mieux qu’une fille nous dit notre guide…), à droite pour une fille!

image

image

L’atmosphère est très particulière avec les moines qui récitent leur prière au son d’un tambour.

image

image

On ressort et on retrouve notre chaleur écrasante! Direction une 2eme pagode en dur cette fois , détruite 3 fois par les bombes françaises.

image

image

image

image

image

image

C’est reparti pour un tour en bateau, retour à Hanoï pour notre dernière soirée avant le départ pour l’île de Cat Ba.

Notre guide s’arrête sur le bord de la route pour nous acheter des litchis obèses. Définitivement les meilleurs litchis qu’on ai mangé!

image

Ps: pour ceux qui se demandent pourquoi ce nom de Perfume Pagoda, il paraît que c’est à cause de l’odeur de fleurs au printemps!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s